spot_img

SOGARA – GOC : « DES CENTAINES DE MILLIARDS ONT ÉTÉ DÉTOURNÉS » NOËL MBOUMBA

« Je pense de manière globale que les sommes détournées tournent autour de centaine de milliards » a déclaré Noel Mboumba. L’ex ministre du pétrole placé en détention, à la prison central de Libreville en décembre 2020, dans le cadre de l’opération « scorpion » avoue s’être rendu coupable de détournement de capitaux. Des aveux faits au cours d’un point de presse donné ce 12 Mars 2020. En liberté provisoire, il fera face à la justice gabonaise en laquelle il dit croire.

« S’agissant des faits qui me sont reprochés je tiens à préciser à l’opinion que j’ai reconnu avoir exécuté des instructions malveillantes de la part de personnes qui ont profité de leurs positions dominantes pour me conduire à poser des actes contraires à la loi. » a-t-il déclaré. En exécutant les ordres ayant conduit aux détournements astronomiques de sommes d’argent, il s’est rendu coupable de détournement de capitaux.

loi Loi n°042/2018 du 05 juillet 2019, du code pénal gabonais dispose en son article 501 que «Le fait par une personne dépositaire de l’autorité publique ou chargée d’une mission de service public, de recevoir, exiger, ou ordonner de percevoir à titre de droits ou contributions, impôts ou taxes publics, une somme qu’elle sait ne pas être due, ou excéder ce qui est dû, est puni d’une peine de cinq ans d’emprisonnement au plus et d’une amende de 10.000.000 FCFA au plus »

Au regard des dispositions de l’article susmentionné, l’ex ministre du pétrole devra plaider coupable lors de l’ouverture du procès. Une position qui pourrait sans doute tourner à son avantage. La liberté provisoire dont il bénéficie actuellement a été accordée suite à la présentation d’un certain nombre de garanties conformément aux dispositions de la loi.

Freddy MOUSSOUNDA

sabrina
sabrina
Community manager chez medias241
Caistab
Samsung
Gabon Égalité
Livraison
Caistab
Urban FM
Sweet & Sour
Fondation Sylvia Bongo Ondimba pour la Famille