Medias241.com-GABON-SOGARA: VINCENT DE PAUL MASSASSA INSTALLE LE NOUVEAU PCA
Spread the love

Le ministre du pétrole et du gaz, Vincent de Paul Massassa a procédé ce 23 juin 2022, à l’installation du nouveau président du conseil d’administration de la Société Gabonaise de Raffinage (SOGARA),Richard Sylong, nommé à la faveur du conseil de ministre du 7 juin dernier. Cette cérémonie s’est déroulée au club Sogara dans la capitale économique, Port-Gentil.

Pour le ministre de tutelle, cette cérémonie d’installation est forte de sens. Selon lui « l’occasion qui nous est offerte ce jour est la matérialisation par excellence de la volonté d’un seul homme, en la personne de monsieur le Présent de la République Chef de L’Etat, son excellence, Ali Bongo Ondimba, qui a bien voulu porter son choix, dans le souci des amélioration et de rendre le bien-être des populations encore plus palpable, a toujours manifester la continuation des outils nécessaires à l’épanouissement des gabonais, dont la parfaite illustration en est la Sogara, d’une part, mais également du choix des personnes devant assurer les tâches et fonctions afin d’atteindre les objectifs de performance souhaités. »

Sans être exhaustif Vincent de Paul Massassa est revenu sur les attentes des plus hautes autorités sur le travail que devra abattre le nouveau PCA de la société de raffinerie. « Parmi ces performances toutes souhaitées, il y’a la tenue et le bon fonctionnement de l’outil de production mais également la mise en place des pratiques de bonne gouvernancé. Ce qui se traduit par la qualité des personnes appelées a animé la gestion des activités de l’entreprise. » a-t-il indiqué.

Conscient du challenge qui l’attend à la tête de ce conseil d’administration, Richard Sylong souhaite compter sur l’implication de tous ses collaborateurs. «  je mesure pleinement la grandeur de la tâche qui m’a été confiée et vous promet retour de ne ménager aucun effort pour remplir ma mission avec dignité responsabilité et dévouement. » a assuré le PCA entrant, saluant par la même occasion le travail abattu par son prédécesseur.

La société gabonaise de raffinerie est à ce jour la seule entité de raffinage des hydrocarbures au Gabon. Crée en 1964, elle peine aujourd’hui à couvrir les besoins sur le marché national. Après un demi-siècle d’activités, elle doit se conformer aux réalités du nouveau contexte pétrolier qui s’imposent dans ce secteur.