spot_img

USTM : « Aucun étudiant ne peut se prévaloir d’être SDF , selon le recteur

C’est par cette phrase que le recteur de l’Université des Sciences et Techniques de Masuku (USTM) déconstruit les images circulant sur des étudiants de ladite université couchés sur des matelas à ciel ouvert, les présentant comme des « sans domicile fixe ».

Si tout portait à croire que les étudiants de l’USTM s’étaient retrouvés sans abri par la faute des dirigeants de l’université, il n’en est rien, du moins à en croire un communiqué signé par le recteur de l’USTM, Pr Crépin Ella Missang. Selon la note, dans le souci de réorganiser le campus face à l’insécurité qui y règne, le directeur général du Centre national des œuvres universitaires (CNOU) avait porté à la connaissance des étudiants, la fermeture à compter du 15 juillet 2022 de la cité universitaire, donc pendant la période des vacances académiques.

A en croire le recteur, ces images qui ont fait le tour de la toile sont celles des étudiants réfractaires à cette décision. Cependant s’il est vrai que l’information de la fermeture a été diffusée et que le campus est aussi sujet à une insécurité galopante, avec pour preuve, la saisie de chanvre indien dans une chambre d’étudiant lors de l’opération de déguerpissement, une question se pose tout de même. Quelle solution a été proposée aux étudiants qui peinent à se trouver un logement pendant la période de réorganisation du campus, lorsque l’on  sait que la majorité quitte famille et proches pour apprendre à Masuku et n’ont pas forcément les moyens de s’offrir un toît pour ce laps de temps ?

Une préoccupation sur laquelle la direction de l’université gagnerait à se pencher.

Alice Zang

Alice Zang
Alice Zanghttps://medias241.com/
Journaliste et intervieweuse politique - société
Caistab
Samsung
Gabon Égalité
Livraison
Caistab
Urban FM
Sweet & Sour
Fondation Sylvia Bongo Ondimba pour la Famille