ECONOMIE : ROSE CHRISTIANE OSSOUKA VA ACCELERER L’EXECUTION DES PARTENARIATS PUBLICS-PRIVES

« La relance de l’économie est le second axe majeur de l’action de mon Gouvernement. » A déclaré le premier ministre, chef du gouvernement, Rose Christiane Ossouka devant les députés ce 04 septembre 2020. Pour se faire elle va miser sur l’accélération de l’exécution des partenariats publics-privés a-t-elle fait savoir.

Tenant compte de la baisse du produit intérieur brut de 1,9% en 2020 pour s’établir à -4,9% à l’échelle mondiale, et du recul de 3,2% de croissance pour le compte de l’Afrique subsaharienne, Rose Christiane Ossouka Raponda entend « rendre lisible l’action de l’État en matière d’investissement public, poursuivre l’exécution des projets d’investissements en cours et restaurer la confiance des investisseurs en améliorant l’environnement des affaires ».

Selon le premier ministre la forte contrainte budgétaire va orienter l’Etat vers la recherche et la promotion des financements innovants. Elle n’a pas manqué de rappeler que plusieurs projets favorisant des partenariats publics privés sont déjà en cours d’exécution. C’est le cas du projet de la « Transgabonaise » qui a déjà permis la création de plus de 2 000 emplois directs.

La relance économique reste l’une des principales missions auxquelles devra faire face ce gouvernement. Le profil d’économiste de Rose Christiane Ossouka avait d’ailleurs été très déterminant pour sa promotion à la tette du gouvernement. « L’enjeu pour notre Gouvernement, au-delà de la forte contrainte budgétaire, est de faire repartir les activités économiques. » N’a pas manqué de souligné le chef du gouvernement face aux parlementaires.

Freddy MOUSSOUNDA

Leave a Reply

Your email address will not be published.