spot_img

Fin de la 3e Conférence annuelle du RIAFPI: « L’industrialisation comme maître mot »

LIBREVILLE, GABON (medias241.com) – Placée sous le thème  «Enjeux et des défis de l’industrialisation dans l’espace francophone», la troisième conférence annuelle du réseau international des agences francophones de promotion des investisseurs (RIAFPI), a connue son épilogue ce 21 Avril 2018 par l’atelier de renforcement des capacités : «intelligence économique et optimisation des bases de données» sanctionné par  la remise des attestations aux différents participants, venus d’horizons divers d’Afrique et du monde.

«C’était trois jours d’échanges riches d’échanges de bonnes pratiques entre agences francophones pour mieux promouvoir nos pays et attirer des investisseurs étrangers sur nos territoires», a indiqué Véronique Ledru, expert formateur de Business France.

Ces ateliers ont également permis de donner des outils pouvant servir aux différents participants d’identifier de nouveaux investisseurs dans l’industrialisation des pays francophones. Une approche qui leur donnera l’opportunité de découper les informations avant de permettre une quelconque décision d’investissement.

«C’était un très bon atelier du fait que la thématique est importante et déterminante pour nos m étiers. Parce qu’en fait, au bout on cherche l’investissement. Mais, en amont il faut savoir prospecter, il faut faire une bonne veille. Donc, aujourd’hui on a fait un exercice pratique pour notre métier. On nous a montré comment créer une alerte et comment à partir de cette alerte là on peut avoir un début d’informations sur les intentions d’un investisseur. Donc vraiment, cet atelier a été très important pour nous», a affirmé Romaric Atchourou, le secrétaire exécutif du RIAFPI.

En amont et en aval de la création d’une entreprise au Gabon, l’Agence nationale de promotion des investissements du Gabon (Anpi-Gabon) constitue le cadre qui régit les opérations de création des entreprises, de modification, de transformation et de cessation de leurs activités. Cette formation dédiée est pour les agents de toutes les administrations qui interviennent dans le processus de création d’entreprise au Gabon, une aubaine parce que leurs donnant des rudiments afin d’offrir aux investisseurs locaux et étrangers une gamme de services aux standards internationaux.

«Ces ateliers nous ont permis de renforcer nos capacités sur la veille stratégique et l’optimisation des de données, pour l’identification d’un investisseur. C’est pourquoi, l’ensemble des agents francophones de promotion des investisseurs ont travaillé dans la sérénité, pour ainsi avoir ces outils nécessaires dans ce travail synergique entre agents de différentes agences», a répondu Elisabeth Nkoma, agent de l’Anpi-Gabon.

Les conclusions des travaux de la troisième conférence annuelle de RIAFPI permettront aux différents gouvernements, des États membres, de conduire au déploiement sur le terrain, des actions visant le développement et le renforcement du commerce intra africain. Le RIAFPI souhaite que « la vision des États membres soient à la hauteur de ses objectifs fixés par les agences nationales » dans la promotion des investissements en matière de prise en charge des potentiels investisseurs et d’accompagnement des industriels établis, pour susciter le réinvestissement.

Les agences de promotion des investissements ont établi une chaîne de solidarité entre d’autres agences de promotion internationales (API) en créant une plate forme de concertation desdites institutions en tenant compte ainsi des problèmes issus du développement respectif des pays membres en échanges d’expériences en vue d’accroître la capacité d’attraction des investissements directs, pour une plus forte implication des pays francophones dans l’économie mondiale.

La troisième conférence annuelle du réseau international des agences francophones de promotion des investisseurs (RIAFPI) a vu une participation massive de 15 agences sur 19 membres au total que compte le réseau.

Caistab
Samsung
Gabon Égalité
Livraison
Caistab
Urban FM
Sweet & Sour
Fondation Sylvia Bongo Ondimba pour la Famille