spot_img

Gabon: reprise de la SEEG, l’ARSEE dézingue la stratégie du gouvernement.

Le 16 Février 2018 le gouvernement mettait fin à la concession de la société d’énergie et d’eau du Gabon par le français Veolia à cause de nombreux manquements. Un arrêté ministériel mettait en place un « organe de décision transitoire » pour une durée de 12 mois.

La réquisition de la SEEG avait fait couler beaucoup d’encre, s’estimant lésée, et dénonçant « un coup de force » l’entreprise française Veolia avait saisi la Banque Mondiale, et promis de prendre toutes « toutes les mesures nécessaires pour faire respecter le droit » 
Alors que cet épisode semble appartenir au passé et que la reprise de la SEEG par un établissement public à caractère industriel et commercial  (EPIC) serait être la stratégie du gouvernement via la société de patrimoine, l’Agence de Régulation du Secteur de l’Eau potable et de l’Energie électrique ( ARSEE)  a tenu à s’inscrire en faux de cette stratégie dans une publication sur son site internet, relayée par sa page Facebook.

Craignant que la délégation de service public de la SEEG ne soit bradée au profit des intérêts économiques le régulateur soulève une première question :

« En effet, lorsque l’on sait que l’intérêt d’un EPIC comme tout groupe commercial réside dans la maximisation de son profit, la SEEG opérée par l’EPIC ne serait-elle pas incitée par cette finalité lucrative ? »

En effet, la politique sociale du gouvernement contraint la seeg à offrir des services à moindre cout. Pour l’ARSEE la reprise de la SEEG par un EPIC ne parait pas comme la solution « idoine » car toujours selon l’ARSEE 
« De fait, lorsque  l’actionnaire majoritaire de cette entreprise est un EPIC, l’incitation de celui-ci à réduire sa politique de management à la recherche perpétuelle du profit par l’entreprise n’est pas à écarter. »
Le risque mis en évidence ici est que la priorité de la  SEEG ne soit le profit avec pour une incidence une difficile maitrise du cout de ses prestations pour les clients finaux.Sans toutefois jeter aux gémonies la stratégie qui serait celle du gouvernement, l’ARSEE recommande « de définir une politique de management satisfaisant au mieux les différents acteurs et éviter les conflits. »
Toutefois, l’ARSEE s’inquiète des compétences de la société du patrimoine à manager l’ensemble du spectre des métiers de la SEEG  En effet créée en 2011, la société de p
Caistab
Samsung
Gabon Égalité
Livraison
Caistab
Urban FM
Sweet & Sour
Fondation Sylvia Bongo Ondimba pour la Famille