spot_img

Le Parti démocratique gabonais se régénère

Le Parti démocratique gabonais (PDG), a effectué ce 12 juin 2019, un réaménagement des responsables de ses organes. Les dernières nominations datent du 11eme Congrès ordinaire du 8 au 12 décembre 2017.

Le président et chef suprême du PDG, Ali Bongo Ondimba, a procédé au remplacement de plusieurs responsables du parti en vue de le revigorer.
Le secrétariat exécutif, le cabinet du distingué camarade président, le comité permanent du bureau politique, le conseil consultatif des sages, et les organes exécutifs locaux ont été réorganisés.

Le directeur de cabinet du camarade président Ali Bongo Ondimba, reste Brice Laccruche Alihanga. Le secrétaire général, Éric Dodo Bounguendza reste au poste.
Le secrétaire général adjoint 1, chargé de la coordination, de l’animation, du développement des infrastructures de base de l’encadrement des activités reste Jean Marie Koumba Souvi. Le secrétaire général adjoint 2 est Léon Nzouba. Le secrétaire général adjoint 3 devient Serge Akassaga Okinda, en remplacement de Eloi Nzondo. Le secrétaire général adjoint 4 reste Chantal Mebaley. Le secrétaire général adjoint 5 demeure Marius Assoumou.

Au lieu de deux porte-paroles, il y en a désormais cinq. Les conseillers du distingué camarade président auprès du secrétariat général, porte-paroles du parti sont: Estelle Flore Angangou, Stéphane Germain Iloko Boussengui, Yann Koubdge, Patrichi Christian Tanasa, Ike Ngouoni Iala Oyouomi.

Le trésorier Christian Nyambi y reste. Pauline Ngnimi Mombo a été remplacé au poste de commissaire au compte par Claude Dibadi Mayila.

Pamphil EBO

Caistab
Samsung
Gabon Égalité
Livraison
Caistab
Urban FM
Sweet & Sour
Fondation Sylvia Bongo Ondimba pour la Famille