spot_img

Réformes éducatives: Michel Menga favorise le dialogue.

Le ministre de l’éducation souhaite ouvrir le dialogue entre son administration, et les organisations de la société civile de l’éducation. 

Rapportée par nos confrères du journal l’Union la concertation voulue par le ministre de l’Éducation nationale débutera le vendredi 3 mai. Cette plateforme qui réunira organisations syndicales, fédérations de parents d’élèves et coopérative scolaire veut revoir dans la cohésion le fond des réformes gouvernementales et les problématiques soulevés par certaines corporations au lendemain de la décision de réforme portant attribution des Bourses.

Dans un souci d’apaisement et de pédagogie, le gouvernement avait choisi de sursoir cette décision afin de mieux cerner les revendications y afférentes. Lors d’une première rencontre entre gouvernements partenaires sociaux, Julien Nkoghe Bekalé, le Premier ministre s’était engagé à favoriser le dialogue et la recherche de consensus dans la mise en place des réformes sociales et prioritaires.

L’encouragement au mérite reste un axe majeur de la politique éducative du Gabon, qui en remet pas en cause la nécessité de mettre en place les conditions de travail et d’apprentissages optimales.
Le gouvernement s’est engagé à améliorer l’employabilité des jeunes gabonais dont 35 % sont au chômage, souvent par le fait d’une mauvaise adéquation entre les formations et les emplois disponibles.

Caistab
Samsung
Gabon Égalité
Livraison
Caistab
Urban FM
Sweet & Sour
Fondation Sylvia Bongo Ondimba pour la Famille