UE-GABON : L’UE ACCORDE 81 MILLIARDS DE FCFA AU GABON POUR LE RENFORCEMENT DE SON SYSTÈME DE SANTÉ

A travers un communiqué de presse intitulé la réponse de l’Union européenne au Gabon au COVID-19, publié ce 20 mars 2020, l’UE démontre son engagement à appuyer le pays en matière de santé publique, grâce au programme intitulé ”Renforcement des systèmes de santé pour le partenariat de couverture de santé universelle”.

Le Gabon est bénéficiaire d’un programme global “Renforcement des systèmes de santé pour le partenariat de couverture de santé universelle”, couvrant la période 2019-2022 à hauteur d’environ 81 milliards FCFA (123 500 000 millions d’euros). Par ce programme, l’Union européenne contribue entre autre à renforcer les systèmes de santé pour garantir des capacités durables de réduction des risques, de surveillance et de gestion des risques sanitaires”, précise le communiqué de presse.

À ce sujet plusieurs informations ont circulé au Gabon faisant état de ce que cette somme serait accordée au pays par l’Union afin de lutter contre le covid-19. Dans un tweet ce 24 mars 2020, le ministre Alain Bilie By Nze, a apporté des précisions. ”Certaines informations font état, depuis quelques jours, d’un don de 81 milliards de cfa de l’UE au Gabon contre le covid19. Il s’agit en fait de l’aide de l’UE à l’OMS pour le monde entier. Le montant alloué au #Gabon n’est pas encore déterminé”, a-t-il écrit sur son compte Twitter.

L’Union Européenne qui cherche également à anéantir cette pandémie, a promis injecter environ 178.7 milliards FCFA (272,5 millions d’euros) dans le Plan de préparation et de réponse lancé par l’OMS  pour lutter contre le COVID-19, dont environ 74.7 milliards FCFA (114 millions d’euros) par l’intermédiaire de l’OMS.

L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), qui est en ce moment engagé contre le COVID-19, a mis en place le Plan de préparation et de réponse à cette pandémie, estimé à un montant de 675 millions de dollars américains et couvrant les mois de février à avril 2020. Le Gabon fait partie intégrante des pays concernés par ce Plan de préparation au regard du communiqué. ”Cet appui visant à sécuriser une réponse mondiale face au COVID-19, inclura notamment un renforcement des capacités d’urgence sanitaire durable”.

Cet appui est essentiellement destiné à veiller à ce que des mesures soient prises pour aider immédiatement les pays, dont le Gabon, à détecter, à diagnostiquer et à prévenir rapidement la propagation du virus, ainsi qu’à garantir que les activités conduisent à des capacités nationales durables pour prévenir les épidémies.

L’Union européenne souligne en outre qu’elle assiste  le Gabon depuis l’année 2013, soit depuis 7 ans, grâce au programme mondial des Centres d’Excellence pour la réduction des risques Nucléaires, Radiologiques, Biologiques et Chimiques. L’UE appuiera de plus belle, ce programme en y injectant une enveloppe supplémentaire d’environ 9.8 milliards FCFA supplémentaires (15 millions d’euros).

En voilà qui vient apporter des éclaircis sur toutes ces informations qui circulent à propos des fameux 81 milliards de FCFA. Notons que les relations entre le Gabon et l’Union européenne sont redevenues au beau fixe depuis novembre 2019.

Pamphil EBO

Leave a Reply

Your email address will not be published.