Bilie By Nze visite les installations du stade de l’amitié sino-gabonaise d’Angondjé

Bilie By Nze visite les installations du stade de l’amitié sino-gabonaise d’Angondjé

LIBREVILLE, GABON (medias241.com)-Alain Claude Bilie By Nze, le Ministre d’État, Ministre des Sports et de la Culture, chargé du Tourisme a poursuivi mardi sa série de visites des installations sportives du pays par le stade de l’amitié sino-gabonaise d’Akanda, après le stade Michel ESSONGHÉ de Tchengué à Port-Gentil, le week-end écoulé.

“J’ai décidé de faire un état des lieux, pour voir toutes les infrastructures sportives de certains stades du pays qui abritent des compétitions internationales afin d’apporter la réfection nécessaire à ces dernières en préparant un compte rendu fiable qui sera soumis, à l’appréciation du gouvernement de la République. Il a fallu mobiliser toute l’équipe technique, pour mener à bien ce travail. Et nous avons vu qu’il y a de la vétusté de certaines infrastructures dans le stade de l’Ogooué-Maritime visité et celui de l’Amitié sino-gabonaise qui nécessitent des fonds, pour sa réfection”, a-t-il affirmé.

Guidé par les responsables en charge de la gestion des infrastructures du stade de l’Amitié sino-gabonaise, le membre du gouvernement a constaté le mauvais état des différents terrains (football, basket, piste d’athlétisme etc.). De même, il a visité la centrale électrique alimentant tout le stade, les services technologie informatique, régie de son-vidéo, PC sécurité, les installations du comité olympique et celle du Comité d’organisation du championnat d’Afrique des nations (COCAN).

“L’absence des ressources faisant défaut, le gouvernement prendra des décisions qui s’imposent ses dégradations soient vite trouvées de solutions, pour les compétitions futures”, a précisé Bilie By Nzé

Pour rappel, l’implication du Gabon dans l’organisation de grandes rencontres sportives internationales a emmené le pays à se doter d’infrastructures sportives modernes.

Le Ministère des sports entend mettre en œuvre “toutes les synergies de compétences en jetant un regard sur ces infrastructures et leur entretien à travers une mutualisation des efforts de l’ensemble des entités en charge des questions liées au sport national” (le Ministère des Sports, le Fonds National de Développement du Sport, l’Agence Nationale de Gestion et d’Exploitation des Installations Sportives et Culturelles, le Comité National Olympique, l’ensemble des Fédérations sportives et la ligue nationale de football).

“Nous allons nous mettre ensemble, pour que le fonds de développement du sport et bien d’autres puissent voir certaines modalités de financement de la réfection de ces différents stades du Gabon afin de permettre, à nos équipes de bénéficier un encadrement et un entrainement à la dimension de leurs infrastructures sportives. Nos joueurs doivent répondre aux attentes de leur public en apportant des victoires. Nous espérons avoir une belle victoire, pour notre équipe qui se déplace”, a conclu Alain Claude Bilie By Nze, le Ministre d’État, Ministre des Sports.

Le mode opératoire retenu par le Ministère est, non seulement de susciter l’implication de tous dans le cadre d’un dialogue de gestion permanent, mais aussi et surtout que ces infrastructures puissent accueillir les compétitions nationales et internationales, les différents championnats, notamment l’Office Gabonais des Sports Scolaire et Universitaire (OGSSU).

 

 

 

 

 

0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x