SOCIÉTÉ : L’ARCEP ANNONCE AVOIR TRAVAILLÉ AVEC FACEBOOK POUR UN RETOUR DU SERVICE

Très silencieuse face aux plaintes des usagers des services de téléphonies mobiles, l’AUTORITE DE REGULATION DES COMMUNICATIONS ELECTRONIQUES ET DES POSTES (ARCEP)  (Arcep) s’et fendu d’un communiqué hier à la suite de la panne mondiale qui affectait les services de Facebook Instagram et Whatsapp.

C’est Serge Essongue Ewapongo , le secrétaire exécutif de cet organisme qui est passé sur les antennes de la télévision nationale pour informer l’opinion publique gabonais qui l’avait bien entendu constaté d’une «  coupure mondiale » de certains réseaux sociaux. 

Avant de poursuivre en déclarant en rassurant que  «  les différents opérateurs et le régulateur, l’Arche donc en république gabonaise sont actuellement à pied d’oeuvre pour travailler au retour à la normale des différents services. Les techniciens de ces différents remembrement travaillent avec les représentants de Facebook à l’étranger ». 

Le regard interloqué du journaliste en a dit long sur cette sortie du Secrétaire Exécutif de l’Arcep, dont on imagine mal les services entrain de travailler au redémarrage des services de Facebook après une coupure mondiale.  Eux qui n’arrivent même pas à faire pression sur les opérateurs locaux pour une meilleure qualité de service.

Serge Essongue Ewapongo a-t-il voulu trop en dire ? Toujours est-il que l’ancien directeur des services de Gabon Telecom est ce matin la risée des réseaux sociaux .