Choix du nouveau sélectionneur du Gabon : Qui a le dernier mot entre la Fegafoot et le Gouvernement ?

Cette question qui alimente souvent les débats a été tranchée par le ministre d’Etat en charge des Sports, Bilie-By-Nzé, dans une interview accordée à notre confrère de Gabon Matin.

« A l’heure où nous parlons, l’examen des dossiers des candidatures est terminé. Et nous avons demandé à la Fédération gabonaise de football (Fégafoot) de proposer au gouvernement trois noms après les examens, et le dernier choix sera celui du gouvernement » a-t-il expliqué.

Son intervieweur, qui a voulu faire un parallèle avec le procédé de la France, où l’on constate que c’est la Fédération française de football qui a le dernier mot, le ministre a répondu ceci : « … mais en France, c’est la Fédération de football qui paie ses techniciens, au Gabon c’est l’Etat qui paie. En France, c’est la fédération qui paie les primes des joueurs, ce qui n’est pas le cas chez nous. Dès cet instant, permettez quand même que celui qui paie ait l’opportunité de choisir après que l’organe technique ait fait des présélections » a-t-il précisé.

Au regard de ces explications, tout semble être claire.

Maxime OWONO

Leave a Reply

Your email address will not be published.