COMPRENDRE LE DISPOSITIF DE SÉCURITÉ DES FRANÇAIS AU GABON

Le ministre gabonais de l’Intérieur Edgard Anicet Mboumbou Miyakou et l’ambassadeur français au Gabon, Philippe Autié, ont échangé sur les questions de formation des agents de la sécurité pénitentiaire et sur la sécurité des Français au Gabon.

La vigilance est de rigueur pour la France en Afrique. Cela vaut aussi pour ses ressortissants et pour les représentations diplomatiques. L’ambassade de France est notamment devenue la cible de certains manifestants.

”On a parlé de l’exercice de la protection consulaire par la France auprès de ses compatriotes qui peuvent être incarcérés”, a souligné Philippe Autié.

Le diplomate a également expliqué à Edgard Anicet Mboumbou Miyakou, ce que la France pourrait ”apporter comme contribution en matière de formation du personnel pénitentiaire”.

Philippe Autié a aussi rassuré en indiquant que la coopération entre la France et le Gabon est ”lancée sur une très bonne dynamique. Elle s’est beaucoup densifiée en 2018 et cette année 2019″.

Les deux personnalités ont fait un tour d’horizon général de la coopération bilatérale en matière d’état de droit, de justice et d’administration intérieure.


Pamphil EBO

Leave a Reply

Your email address will not be published.