Medias241.com-GABON-HYDROCARBURES : LA RÉPUBLIQUE TCHÈQUE INTÉRESSÉE PAR LE POTENTIEL GABONAIS
Spread the love

En mission de prospection au Gabon depuis quelques jours, une délégation de la République Tchèque, conduite par le secrétaire d’Etat Miloslav Stasek a été reçu en audience par le ministre gabonais du Petrole et du Gaz, Vincent de Paul Massassa ce 22 juin 2022. Une audience au cours de laquelle les deux parties ont pu discuter des opportunités d’investissements dans les domaines des hydrocarbures au Gabon.

« Nous avons fait le tour d’horizon, il faut savoir que la République Tchèque est aujourd’hui présente au Gabon notamment avec les contrats qu’ils ont déjà conclu avec SGEPP et nous savons que dans la diversification en terme de grossissement du portefeuille gazier du Gabon, la République Tchèque au travers de SGEPP ait un rôle encore beaucoup plus important » a indiqué le ministre du pétrole.

Vincent de Paul Massassa reste optimiste quant aux éventuelles possibilités de conclure de nouveaux accords entre les deux pays. « Nous n’avons pas manqué de saisir cette opportunité pour rappeler à la République Tchèque que les opportunités y sont également dans l’amont pétrolier notamment en rappelant le deuxième appel d’offre sur la vente des blocs que nous venons de conclure. Il y’a également de la marge pour des négociations gré à gré mais également au niveau de la Sogara et des partenariats même avec la société nationale GOC » a-t-il expliqué.

Des offres jugées très attractives par la partie Tchèque « Le Gabon est un pays bénit par les ressources naturelles extrêmement importantes, et la République Tchèque dans le contexte actuel est encore dépendantes d’importations en argentiques. Ceci étant dit notre pays a un fort potentiel en matière de technologie de pointe qui peuvent inspirer le Gabon. Autrement dit nos pourparlers et notre coopération s’avère importante pour vous et pour nous » à pour sa part indiqué le secrétaire d’Etat de la République Tchèque.

La délégation Tchèque a depuis son arrivée à Libreville, rencontré tour à tour le ministre des affaires étrangères, le ministre du tourisme avant de rencontrer ce jour celui du pétrole et du Gaz. Elle va poursuivre sa mission de prospection pendant les prochains jours avant de se mettre d’accord avec la partie gabonaise sur les domaines dans lesquels de nouveaux partenariats seront fixés.